Une défaite et des regrets !

Partager cet article :

Ce vendredi soir, le FC Metz sortait pour la première fois sa tenue de Champion de Domino's Ligue 2. Pour l'occasion, une rencontre pas comme les autres attendait les Grenats puisque le club à la Croix de Lorraine se déplaçait sur la pelouse du Stade Marcel Picot. Face à un adversaire toujours à la lutte pour le maintien, les Messins espéraient gagner ce derby afin d'enchaîner un dix-septième match sans revers.

Lors de cette 37ème journée de Domino's Ligue 2, un seul changement était à signaler. Farid Boulaya effectuait son retour dans le onze de départ au détriment d'Ibrahima Niane. Bien qu'assuré de retrouver l'élite nationale, le FC Metz peinait à se montrer dangereux. Les Nancéiens étaient les premiers à inquiéter Alexandre Oukidja. Prêté par l'AS Saint-Etienne, Vagner butait sur le portier messin à plusieurs reprises (11°, 27°).

Une nouvelle fois excellent, l'international algérien sortait ensuite le grand jeu face à Amine Bassi (30°) mais ne pouvait rien face à une nouvelle tentative du jeune milieu meurthe-et-mosellan (1-0, 33°). À la suite de cette ouverture du score, le FC Metz montrait un autre visage. Dans un premier temps, John Boye plaçait un coup de tête (37°) puis Renaud Cohade faisait passer un frisson dans la défense nancéienne (39°).

Juste avant la pause, Habib Diallo s'essayait également de la tête (40°). En vain. Au retour des vestiaires, le FC Metz était plus tranchant. Bien qu'en possession du ballon, les Mosellans peinaient à porter le danger sur le but local. Sur son côté, Ivan Balliu multipliait les offensives sans réussir à inquiéter la défense. 

Au contraire, l'ASNL restait dangereuse sur quelques opportunités. Santy Ngom manquait la balle de break (80°) puis Vagner obligeait Alexandre Oukidja à s'employer une nouvelle fois (81°). En fin de partie, les Messins tentaient de revenir au score. À la suite d'un bel enchaînement dans la surface de réparation, Habib Diallo butait in extremis sur Guy Roland Ndy Assembé (86°). Et alors que le coup de sifflet final approchait à grand pas, le FC Metz aurait du bénéficier d'un pénalty logique suite à une main dans la surface mais l'arbitre central en décidait autrement (90°+2°).

Bousculés, les Grenats s'inclinent donc lors de cette deuxième manche du derby (1-0). Néanmoins, ce revers ne viendra pas gâcher une saison réussie et aboutie puisque, assuré d'être champion de Domino's Ligue 2, le FC Metz évoluera bel et bien en Ligue 1 dès l'été prochain ! Désormais, il faudra terminer le travail, dès vendredi prochain, lors de la réception du Stade Brestois, le dauphin messin. 

AS NANCY-LORRAINE - FC METZ : 1 - 0

37ème journée de Domino’s Ligue 2
Vendredi 10 mai à 20h45
Stade Marcel Picot
But pour Nancy : Bassi (33°)

Les compositions d’équipes

AS Nancy-Lorraine : Ndy Assembé, Paye, El Kaoutari, Moimbé (Nery 74°), Saint-Ruf, Seka, Bassi (Ngom 64°), Abergel, Poha, Marveaux, Vagner (Marchetti 90°).

FC Metz : Oukidja, Balliu, Sunzu, Boye, Delaine, Fofana (Rivière 86°), Cohade, Gakpa (Hein 79°), Boulaya (Angban 58°), Nguette, Diallo.