Fin de série !

Partager cet article :

Et si la série messine se poursuivait ? Invaincu depuis désormais six rencontres, le FC Metz visait la passe de sept ce samedi soir lors de la réception des Girondins de Bordeaux. Pour cette troisième rencontre en une semaine, Vincent Hognon décidait de faire confiance au même onze que lors de la brillante victoire à domicile face à l'AS Saint-Etienne (3-1), dimanche dernier.

Face à la formation bordelaise, les Grenats démarraient fort et réussissaient l'entame parfaite. Sur le premier coup de pied arrêté de la partie, Ibrahima Niane profitait d'un corner intelligement joué par Vincent Pajot pour placer une volée à la fois sublime et imparable (1-0, 2°).

Malheureusement, la formation messine était ensuite rapidement réduite à dix. Coupable d'un tacle en retard, Vincent Pajot était renvoyé au vestiaire par M. Letexier (8°). Evidemment, les Bordelais tentaient de profiter au plus vite de leur supériorité numérique. Idéalement placé, Jimmy Briand manquait le cadre (20°) et Hwang Ui-Jo l'imitait (25°).

Une fois le contrecoup digéré, le FC Metz se procurait deux énormes opportunités. Dans un premier temps, Fabien Centonze réalisait une percée avant de buter sur Benoît Costil (34°) puis Opa Nguette, idéalement servi par Habib Diallo, ne réussissait pas à attraper le cadre (36°). Avant la pause, la dernière occasion était pour les Girondins mais Alexandre Oukidja se couchait parfaitement sur un coup vicieux de Nicolas De Préville (40°).

Le gardien messin était également irréprochable sur une tête de Jimmy Briand (48°) mais il ne pouvait rien sur la frappe de Toma Basic (1-1, 52°). Durant cette deuxième période, les Bordelais privaient les Grenats de ballon et le danger se rapprochait. À la suite d'une astucieuse déviation, Jimmy Briand trouvait le poteau (70°) puis Alexandre Oukidja était tout heureux de voir un coup franc dévié par un messin filait juste au-dessus de son but (75°).

Finalement, à dix durant la quasi-totalité de la rencontre, la troupe de Vincent Hognon finissait par craquer. Rémi Oudin profitait d'une offrande Pablo pour fusiller Alexandre Oukidja (1-2, 85°). Malgré la dernière tentative de Thierry Ambrose (90°), les Grenats ne réussissaient pas à arracher le point du nul. 

Ce soir, le FC Metz peut avoir des regrets tant il aura montré de belles choses durant une grande partie de la rencontre. Trop rapidement réduit à dix, les Grenats ne sont pas passés loin d'une belle performance et mettent fin à leur série sans revers. Désormais, les Messins pointent au seizième rang et comptent trois unités d'avance sur le Nîmes Olympique, actuellement barragiste.

FC METZ - FC GIRONDINS DE BORDEAUX : 1 - 2

24ème journée de Ligue 1 Conforama
Samedi 8 janvier à 20h00
Stade Saint-Symphorien
Buts pour Metz : Niane (2°) ; pour Bordeaux : Basic (52°), Oudin (84°)

Les compositions d’équipes

FC Metz : Oukidja, Centonze, Boye, Bronn, Udol (Ambrose 87°), Maïga, N'Doram, Pajot, Nguette (Boulaya 63°), Niane (Delaine 74°), Diallo.

FC Girondins de Bordeaux : Costil, Benito, Koscielny, Pablo, Kwateng (Oudin 21°), Basic, Adli (Pardo 70°), Otavio, Hwang (Sabaly 54°), De Preville, Briand.