Les Grenats ratent le coche !

Partager cet article :

Afin de palier l'absence de match officiel, le FC Metz disputait une rencontre amicale ce jeudi. Pour l'occasion, les Grenats se déplaçaient à Sarrebourg pour y affronter Karlsruhe SC. Cette opposition amicale permettait à Adama Traoré, la dernière recrue messine, d'effectuer ses premiers pas sous le maillot grenat. Vincent Hognon profitait également de ce match pour donner du temps de jeu à certains éléments comme Paul Delecroix, Manuel Cabit, Marvin Gakpa ou encore Thierry Ambrose.

Dès l'entame de la partie, le club à la Croix de Lorraine prenait le jeu à son compte et mettait la défense allemande en difficulté. Dans un premier temps, Adama Traoré croisait trop son tir (4e), puis la tentative de Thierry Ambrose fuyait le cadre (15°). En face, le Karlsruhe SC procédait en contre mais Marco Djuricin n'inquiétait pas Paul Delecroix (14°). Au contraire de Marvin Wanitzek. Celui-ci, esseulé dans la surface, ne laissait aucune chance au gardien messin (0-1, 17°).

Mené d'un but, le FC Metz restait la formation la plus dangereuse. À l'entrée de la surface, Marvin Gakpa prenait sa chance obligeait et Marius Gersbeck à se détendre (26°). Le numéro dix messin se muait ensuite en passeur et déposait un ballon dans les pieds d'Ibrahima Niane. Malheureusement, l'attaquant sénégalais n'était pas plus en réussite (36°).

Au retour des vestiaires, les Grenats revenaient avec les mêmes intentions et étaient rapidement récompensés. Grâce à l'excellent travail d'Adama Traoré, Ibrahima Niane filait au but avant d'être mis au sol dans la surface. L'attaquant sénégalais se faisait justice lui-même et remettait les compteurs à zéro (1-1, 55°). Pas rassasiés pour autant, les Grenats continuaient à pousser notamment via Adama Traoré, d'une frappe à ras de terre (62°) ou encore Thierry Ambrose, à la conclusion d'un joli mouvement collectif (64°).

Dans tous les bons coups, Adama Traoré fusillait ensuite le portier allemand (73°). En vain. Et s'il les Messins manquaient de réalisme, ce n'était pas le cas de la formation allemande. Sur sa première opportunité de la deuxième période, le Karlsruhe SC passait à nouveau devant au tableau d'affichage lorsque Marvin Pourie ajustait Paul Delecroix (1-2, 74°). En fin de match, Amadou Dia N'Diaye profitait d'un excellent travail de Farid Boulaya pour inscrire son premier but avec l'équipe professionnelle (2-2, 85°).

Grâce à la réalisation de l'attaquant sénégalais, la formation de Vincent Hognon pensait avoir fait le plus dur. Au contraire, puisque dans la foulée, l'équipe allemande trouvait à nouveau le chemin des filets grâce à Grozurek (2-3, 87°). Par la suite, Martin Röser mettait défintiviement fin aux espoirs messins (2-4, 90°). Cruel au vu de la physionomie de la rencontre. Au final, le FC Metz est donc forcé de s'incliner mais aura tout de même montré de belles choses.

FC METZ - KARLSRUHE SC : 2 - 4

Match amical
Jeudi 5 septembre à 17h00
Stade Jean-Jacques Morin à Sarrebourg
Buts pour Metz : Niane (55° s.p.), Dia N'Diaye (85°) ; pour Karlsruhe : Wanitzek (17°), Pourie (74°), Grozurek (87°), Röser (90°)

Les compositions d’équipes

FC Metz : Delecroix, Delaine, Sunzu (Bokele 72°), N'Doram, Cabit, Cohade (Lahssaini 56°), B. Traoré, Gakpa, A. Traoré (Yade 80°), Ambrose (Boulaya 80°), Niane (Dia N'Diaye 80°).

Karlruhe SC : Gersbeck, Camoglu, Gordon (Kother 46°), Frode (Rossbach 66°), Pisot, Rossbach, Lorentz, Wanitzek (Stiefler 46°), Djuricin (Grozurek 66°), Kobald, Hofmann (Sané 66°)