Une issue frustrante !

Partager cet article :

Trois jours après l'élimination en Coupe de la Ligue BKT, le FC Metz retrouvait son pain quotidien avec la réception du Montpellier MHSC, lors de la 12ème journée de Ligue 1 Conforama. Pour cette rencontre à Saint-Symphorien, le onze aligné était quasi-identique à celui des semaines précédentes. Quelques changements étaient tout de même à souligner puisqu'Opa Nguette et Victorien Angban démarraient à nouveau la partie.

Face à une formation montpéllieraine en difficulté en déplacement cette saison, le club à la Croix de Lorraine prenait rapidement le jeu à son compte. Bien que dominateurs en début de partie, les Grenats peinaient à mettre Geronimo Rulli en danger. Le quart d'heure de jeu passé, le rythme montait en intensité et Habib Diallo obligeait le portier visiteur à s'employer (23°).

Et si Habib Diallo ratait sa première opportunité, il ne faisait pas prier pour faire trembler les filets sur sa deuxième. Grâce à un sublime centre de Manuel Cabit, le meilleur buteur messin éliminait le gardien du MHSC et poussait le ballon au fond des filets (1-0, 26°). 

En face, la formation de Michel Der Zakarian n'arrivait pas inquiéter Alexandre Oukidja. Au contraire, les Messins se montraient tranchants et doublaient la mise dès la reprise du second acte. Grâce à un excellent travail d'Adama Traoré, Opa Nguette slalomait dans la défense adverse et trompait Geronimo Rulli d'un joli tir (2-0, 48°).

Dans la foulée, le FC Metz passait proche de corser l'addition. Malheureusement, le gardien du MHSC remportait son duel avec Habib Diallo (53°) et Opa Nguette manquait de réussite (62°). Bien en place, la formation de Vincent Hognon allait finalement se faire surprendre sur l'une des rares opportunités, jusque-là, du MHSC. Andy Delort jouait de sa puissance et s'en allait battre Alexandre Oukidja (2-1, 72°).

À la suite de cette réduction de l'écart, la troupe héraultaise poussait pour revenir au score et y arrivait rapidement grâce à une puissante volée de Junior Sambia (2-2, 77°). En fin de partie, Farid Boulaya avait la balle de match mais la défense du MHSC ne l'entendait pas de cette oreille et ne laissait plus rien passer (86°). Les Grenats devaient donc se contenter de ce scénario cruel tant ils avaient montré un très joli visage durant plus d'une heure.

FC METZ - MONTPELLIER HSC : 2 - 2

12ème journée de Ligue 1 Conforama
Samedi 2 novembre à 20h00
Stade Saint-Symphorien
But pour Metz : Diallo (26°), Nguette (48°); pour Montpellier : Delort (72°), Sambia (77°)

Les compositions d’équipes

FC Metz : Oukidja, Centonze, Cabit, Fofana, Sunzu (Boulaya 80°), Angban, N'Doram, Maïga, Nguette (Niane 88°), A. Traoré, Diallo.

Montpellier HSC : Rulli, Souquet, Congré, Hilton, Mendes (Sambia 46°), Le Tallec, Oyongo, Savanier (Chotard 83°), Mollet, Delort, Laborde (Camara 70°).